Présentation professionnelle

MODULE 15

Quels supports pour quelle clientèle ?

Quels moments propices ?

Comment s’exprimer ?

Quels types de messages envoyer ?

La communication est une alliée de la vente, un outil contemporain indispensable.

Mais il faut la maîtriser pour éviter la contre-production…

Nous entrons là un peu plus dans le détail pour maîtriser la communication.

C'est bien de parler, d'informer mais il faut quand même respecter certaines règles pour ne pas passer à côté de son sujet.

D'autant plus que les choses évoluent très vite, les modes peuvent être dévastatrices pour certains qui évoluent dans des niches et il est de bon ton d'avoir un ou plusieurs coups d'avance en la matière pour être en mesure de rebondir très rapidement.

Formation professionnelle vente Toulouse (31), 1D BOOSTES, formations professionnelles vente et commerciales pour indépendants en Haute Garonne (31), Toulouse

Je témoignerai d'une évolution dans la perception que les gens avaient de mon activité lorsque je me suis mis à communiquer différemment.

Vous prendrez conscience du temps que cela prend de préparer des publications car il faut penser à beaucoup de paramètres :

  • Rédiger un texte : universel ou personnalisé par cible de clientèle ou par marque ?

  • Choisir un visuel déjà existant : libre de droits, payant ?

  • Créer soi-même un visuel ? (Cf Module suivant)

  • Quelle longueur de texte ?

  • Quelle police d'écriture ?

  • Quelle taille de texte ?

  • Quelle charte graphique ?

  • Quelles couleurs de fonds, d'image, de texte ?

  • A quel moment dois-je publier ?

  • Sur quels supports ?

  • Le moment diffère-t-il selon le support ?

 

C'est un vrai métier que de communiquer même si on pense que tout cela est de plus en plus accessible.

C'est donc un choix de pratiquer la communication seul ou de faire appel à des professionnels.

Mais quoi qu'il en soit, même si vous sous-traitez, vous devez maîtriser les bases pour tout simplement contrôler si le professionnel à qui vous avez fait appel est dans le vrai ou pas.

 

Il faut également garder à l'esprit les raisons pour lesquelles on communique. Ne pas se fourvoyer en espérant des retours aussi importants que si on avait un commercial (Cf module précédent).

 

Marcel Bleustein-Blancher qui était un des pères fondateurs de la publicité en France disait : "La publicité est un clou qu'on enfonce tous les jours un peu plus dans la tête des gens".

Cette affirmation est toujours d'actualité !

Un conseil : à partir du moment où vous allez commencer à communiquer, il ne faudra plus jamais arrêter. Pour deux raisons : les gens vous oublient très vite et pensent que vous n'existez plus et même en communiquant, ce n'est pas sûr qu'ils retiennent ce que vous faites.

Qui ne s'est jamais entendu dire : "Ah mais tu fais ça toi ??" alors que cela fait des années que vous le lui répétez régulièrement…

 

Nous aurons l'occasion d'en débattre quand vous me rejoindrez pour suivre cette formation.